Outils pour utilisateurs

Outils du site


reunion_2_du_5_decembre_2018

Cette rencontre est le second volet des discussions inter-associatives (et collectifs) de la Commune Imaginée du Bandiat, afin de poursuivre le diagnostic des compétences locales et des besoins, de discuter des chantiers à venir, de la création d'une SCIC locale, et de permettre un questions – réponses avec chacun…

Un tour de table commence. Chacun se présente, indique les compétences qu’il possède. Une vingtaine de personnes sont présente.

(Merci de noter que les notes prises étaient à vocation personnelles et sont donc loin d’être exhaustives.)

S’ensuivit une série de Q/R, parmi lesquelles furent abordés les thèmes suivants :

Quelle banque la Suite du Monde (SdM) utilise-t-elle ?

La SdM souhaite utiliser une banque locale, pas trop chère. Le crédit coopératif n’est pas conseillé par les personnes présentes: la qualité de service laisse vraiment trop à désirer. Le choix de la SdM risque de porter sur la Banque Postale.

Quelle forme juridique possède la SdM ?

La SdM est une SAS. Elle achète ou récupère des terrains, dont elle donne le droit d’usage à la SCIC (Société Coopérative d’intérêt Collectif – Version la plus aboutie de la Coopérative). Une SCIC sera créée dès qu’un minimum de 10 terrains sera acquis. A CONFIRMER/DÉVELOPPER AVANT PUBLICATION MERCI

Avez-vous déjà approché/été approchés par des acteurs locaux ?

Nous avons eu un très bon contact avec Marcel RESTOIN, Président de la Communauté de Communes du Périgord Nontronnais. Autre grand soutien du projet, Michel EVRARD, Vice Président du PNR. Nous souhaitons également répertorier les contacts ainsi que les différentes ressources déjà présents sur le territoire afin de ne pas avoir à réinventer la roue lors d’un lancement projet. L’idée est d’exploiter les savoir-faire locaux (exemple de l’association L’Abbaye, au Teillaud ; de la Conserverie de Nontron, les ateliers de transformation collectif du PNR…)

Quels sont les prochains éléments à l’ordre du jour pour la SdM ?

Ils sont à lister et à prioriser. La SdM investit juste la Boutique-Auberge de Piégut. Il y a des choses à y faire, mais les chantiers sont nombreux. La SdM souhaiterait organiser un festival, la troisième semaine de Juillet, qui pourrait accueillir entre 500 et 1000 personnes. Le lieu reste à dessiner.. La discussion se dirige vers l’intégration, comment sortir de l’entre-soi, de la catégorisation systématique, comment aller vers l’autre…

… Ces questions sont elles abordées par la SdM ?

Oui, tout à fait, et les éléments de réponses sont à trouver avec l’aide de chacun d’entre nous.

Pour faire avancer les choses, des groupes de travaux sont créés, et chacun est invité à s’inscrire selon ses envies.

Ces groupes sont :

  • Chantier Collectif
  • Construction (Bâtisseur)
  • Éducation populaire
  • Chantier Bien-Être
  • CUMA (coopérative d'utilisation de matériels agricoles)
  • Gouvernance
  • Événementiel, Communication

Un mail a été envoyé à chaque personne, les incitant à se réunir prochainement.

La prochaine réunion aura lieu Mercredi 19 Décembre à 10h30, à la Boutique-Auberge.

reunion_2_du_5_decembre_2018.txt · Dernière modification: 2019/01/07 12:10 par lasuitedumonde