Outils pour utilisateurs

Outils du site


comment_rendre_visite_a_la_commune_imaginee_du_bandiat

Cet article a été écrit pour vous faciliter votre venue à la Commune Imaginée du Bandiat, premier lieu de la Suite du Monde.

Le Bandiat peut-il m’accueillir et me loger ?

En fonction de la demande, il est possible que certaines semaines dans l’année, votre accueil ne puisse être assuré pleinement. Le Bandiat a plusieurs chambres à disposition pour ses visiteurs, mais nous souhaitons vous accueillir au mieux, et si elles devaient être toutes prises, on préférerait pouvoir vous prévenir.

Si vous souhaitez venir au Bandiat, vous pouvez contacter Adrien au 06 17 26 64 40 en précisant les dates qui vous intéressent.

Les dates vous seront alors confirmées ! Dans tous les cas, un petit message quelques jours avant et le jour-même pour dire que vous arrivez bien est toujours apprécié.

Quel jour arriver au Bandiat ?

Tous les mercredis matins, lors du célèbre marché de Piégut, nous organisons dans l'Auberge de Genette, qui se trouve en plein centre ville, des rencontres ouvertes. C’est donc à cette occasion que vous aurez l’occasion de rencontrer le plus de monde, et de vous présenter auprès des personnes sur place. Le jour idéal pour arriver au Bandiat est donc le mardi soir ou le mercredi matin.

Où est le Bandiat ?

La Commune Imaginée du Bandiat s’étend sur plusieurs villes autour de Piégut-Pluviers dans le Périgord Vert, Dordogne, en plein milieu du triangle : Périgueux, Limoges, Angoulême, ces trois villes étant à environ 1h de voiture. En plus : 2h de voiture de Bordeaux

C’est certainement à cet endroit que nous vous donnerons rendez-vous, nos lieux d’accueil se trouvant tous proches. Le centre de la Commune Imaginée du Bandiat, c'est l'auberge de Piégut-Pluviers (Google Maps), au 3 rue de la Libération.

Venir en transports

Si vous n’êtes pas véhiculé, il est tout à fait possible de venir en transports en commun jusqu’à Piégut-Pluviers !

Par Angoulême

Pour ceci, il vous faut prendre un train jusqu’à Angoulême, puis bénéficier du système de bus mis en place par la région. Ce bus vous coûtera seulement 1€ !

ATTENTION : sur les horaires, vérifier les jours (en tête de colonne) et si on est en période scolaire ou hors période scolaire, ça change tout !
ATTENTION : ce bus ne circule pas les jours fériés et dimanches !

Voici les horaires de bus :

Pour l’aller (de Angoulême au Bandiat) :

Privilégier la navette joliment appelée LR21 à la navette LR20, et arriver préférentiellement à l’arrêt “Piégut-Bourg Minage”. Si jamais cela n’est absolument pas possible, vous pouvez aller à Nontron avec la ligne LR20 (ou vraiment vraiment en dernier recours, à Montbron avec la LR21).

Vous pouvez attraper la navette devant la gare d'Angoulême, là où il y a tous les arrêts. Normalement, la navette est annoncée à l’arrêt G, mais elle s’arrête souvent à l’arrêt F, donc soyez vigilants !

Lors de votre descente à l'arrêt “Piégut-Pluviers Bourg-Minage”, qui est le terminus, vous aurez alors à peu près cette vue :

Pour le retour (du Bandiat à Angoulême) :

Voici les horaires des navettes. De la même manière, attention au jour de la semaine en tête de colonne et à la période scolaire ou non-scolaire.

Si vous partez de Piégut comme conseillé, voici où est l’arrêt :

Coordonnées GPS 45.622081, 0.691121 Au croisement boulevard de l’Est et rue de la Libération

https://www.google.fr/maps/@45.6221764,0.6911667,19.71z

Vous devriez voir ça environ :

Par Périgueux

ATTENTION : Cette ligne ne fonctionne pas pendant les vacances scolaires.

Voici les horaires :

De même que par Angoulême, faites attention aux jours de la semaine en tête de colonne.

Lien vers les horaires : http://www.transperigord.fr/ftp/FR_document/L1B%20%C3%A0%20partir%20du%203%20septembre%202018.pdf

En espérant que toutes ces informations vous sont utiles, n'hésitez pas à nous contacter si besoin, et merci de nous prévenir de votre visite à l'avance. L'équipe du Bandiat

comment_rendre_visite_a_la_commune_imaginee_du_bandiat.txt · Dernière modification: 2019/02/07 23:13 par lasuitedumonde